compagnie


compagnie
COMPAGNIE. s. f. Assemblée de plusieurs personnes qui sont en conversation, ou en quelque espèce de société et de liaison. Bonne compagnie. Mauvaise compagnie. Aimer la compagnie. Recevoir compagnie chez soi. Voir bonne, mauvaise compagnie. Saluer la compagnie. Compagnie d'hommes. Compagnie de femmes. Sa maison est le rendez-vous de la bonne compagnie. Donner entrée à quelqu'un dans une compagnie. Il fut bien reçu lui et sa compagnie. Il est aimable en compagnie. Il est bonne compagnie, il est de bonne compagnie, il a le ton de la bonne compagnie.
f♛/b] On dit proverbialement, Il vaut mieux être seul qu'en mauvaisecompagnie. On dit aussi, Il n'y a si bonne compagnie qui ne se sépare.
[b]f♛/b] On dit aussi De quelqu'un que l'on voit rarement, ou qu'on reçoit avec quelque cérémonie, Il est compagnie. Vous me traitez comme si j'étoiscompagnie.
[b]f♛/b] On dit aussi d'Un subalterne trop familier, qu'Il se croit compagnie.[b]Compagnie, se dit encore De deux personnes qui sont ensemble. Tenir compagnie, faire compagnie à quelqu'un. Ils vinrent de compagnie. Nous irons là de compagnie.
f♛/b] On dit, qu'Un homme est en compagnie, pour dire, qu'Il est occupé avec quelques personnes, et qu'il y a du monde avec lui.
[b]f♛/b] On dit figurément, Fausser compagnie à quelqu'un, pour dire, Quitter une compagnie où l'on étoit engagé, ou manquer à s'y trouver quand on l'a promis. Il leur faussa compagnie.[b]Compagnie, se dit aussi d'Une société de Marchands ou de gens d'affaires. Former, faire une Compagnie. La Compagnie des Indes.
f♛/b] On appelle Règle de Compagnie, Une règle d'Arithmétique dont on se sert pour partager le gain ou la perte des Associés, suivant l'intérêt qu'ils y ont. [b]Compagnie, se dit aussi d'Un Corps on d'une Assemblée de personnes établies pour de certaines fonctions, et principalement d'un Corps de Magistrats. Les Compagnies supérieures, souveraines. Le Roi a mandé les Compagnies. Les Compagnies ont harangué le Roi, ont reçu les ordres du Roi. Auguste, célèbre, puissante, illustre Compagnie. Il a eu tous les suffrages de la Compagnie. On mit en délibération dans la Compagnie. La Compagnie ordonna que...Compagnie, se dit aussi d'Un nombre de gens de guerre sous un Capitaine. Compagnie de gens de pied, ou d'Infanterie. Compagnie de Cavalerie. Compagnie des Gardes-du-Corps. Compagnie de Chevau-légers. Compagnie de Gendarmes. Compagnie d'Ordonnance. Compagnie de Carabiniers, de Dragons, de Fusiliers. Régiment de tant de Compagnies. La Compagnie Colonelle d'un Régiment d'Infanterie. Compagnie dans un vieux Corps. Compagnie de nouvelle levée, de Grenadiers, de Milice. Compagnie complète, bien entretenue. Compagnie forte, foible, délabrée, en mauvais ordre. Lever, mettre sur pied une Compagnie. Commander une Compagnie. Casser, licencier une Compagnie. La tête, la queue de la Compagnie. Compagnie de Cavalerie bien montée. Capitaine d'une Compagnie.
[b]f♛/b] En ce sens on dit, Vendre une Compagnie, pour dire, Se démettre en faveur d'un autre, pour une telle somme, du droit qu'on a sur une Compagnie de gens de guerre que l'on commande. Et on dit dans la même acception: Acheter une Compagnie. Il a vendu sa Compagnie. Il s'est défait de sa Compagnie. Acheter une Compagnie aux Gardes.
[b]f♛/b] On appelle Compagnie franche, Une Compagnie qui n'est incorporée dans aucun Régiment.
[b]f♛/b] On dit, Une compagnie de perdrix, ou de perdreaux, de faisandeaux, pour dire, Une bande de perdrix, etc.
[b]f♛/b] En termes de Chasse, on appelle Bêtes de compagnie, Les sangliers jusqu'à l'àge de deux ou trois ans. Et on dit, qu'Ils ont quitté les compagnies, Quand ils commencent à aller seuls.
[b]f♛/b] On dit proverbialement et par plaisanterie, qu'Un homme est bête de compagnie, pour dire, qu'Il aime la société, et qu'il se laisse facilement mener où l'on vent. Il fera ce que vous voudrez, il est bête de compagnie.
[b]f♛/b] On dit, Avoir la compagnie d'une femme, pour dire, En avoir la jouissance.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • compagnie — [ kɔ̃paɲi ] n. f. • 1080; lat. pop. °compania 1 ♦ Présence auprès de qqn, fait d être avec qqn. Apprécier, rechercher la compagnie de qqn. ⇒ présence, société. Aimer la compagnie des animaux. ♢ Loc. Aller de compagnie avec. ⇒ accompagner. Voyager …   Encyclopédie Universelle

  • compagnie — COMPAGNIE. s. f. Societé de deux ou de plusieurs personnes qui sont ensemble. Fidelle, bonne, mauvaise compagnie. tenir compagnie, ou faire compagnie à quelqu un. nous irons là de compagnie. ils estoient de compagnie. vous ne recevrez point de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • compagnie — Compagnie, Consortium. Compagnie et multitude, Agmen. Petite compagnie de conseillers, Curiae infrequentia. B. La Cour en bonne compagnie, La Cour bien assemblée, Curia frequentissima. B. Grande compagnie de juges, Consilium frequens. B.… …   Thresor de la langue françoyse

  • Compagnie — (fr.), 1) eine Gesellschaft; 2) Abtheilung Soldaten, deren Chef (Compagniechef) ein Hauptmann od. bei einigen Cavallerie C en ein Rittmeister ist. An Offizieren sind überdies bei der C. gewöhnlich 1 Ober od. Premierlieutenant u. 1 bis 3 Unter od …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Compagnie — (frz. Kongpanih), Gesellschaft, Genossenschaft; das Mitglied heißt Compagnon (Kompanjong). Bei dem Militär ist C. eine Abtheilung von 100–300 Infanteristen, von einem Hauptmann und 2–3 Lieutenants befehligt …   Herders Conversations-Lexikon

  • Compagnie — ↑ Kompanie …   Das Herkunftswörterbuch

  • compagnie — (kon pa gnie) s. f. 1°   Réunion de personnes qui ont quelque motif de se trouver ensemble. •   Je vous laisse parmi vos myrtes et vos orangers où vous n êtes jamais en meilleure compagnie que quand personne n est avec vous, BALZ. liv. I, lett. 9 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COMPAGNIE — s. f. Réunion de plusieurs personnes assemblées pour le plaisir d être ensemble, de converser, de jouer, etc. Une nombreuse compagnie. Compagnie d hommes. Compagnie de femmes. Il fut bien reçu, lui et sa compagnie. Aimer la compagnie. Recevoir… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COMPAGNIE — n. f. Réunion de plusieurs personnes assemblées pour le plaisir d’être en société. Une nombreuse compagnie. Il fut bien reçu, lui et sa compagnie. Aimer la compagnie. Recevoir compagnie chez soi. Il est très aimable en compagnie. Prov., Il n’y a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Compagnie — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Une compagnie désigne un groupe de personnes réunies par des affinités ou des intérêts communs, personnels ou professionnels. Par extension, le terme… …   Wikipédia en Français